Accueil ] [ phot'o mômes ] Infos des classes ] page des parents ] page des arts ] Le coin des instits ] Archives ]

Phot'omômes 

le journal réalisé par les élèves de l’Ecole Publique du Fuilet.  

 

 

 

 

 

 

Sommaire:

 

Les amis de la santé: une association qui lutte contre l'alcoolisme

Le cross

Dipsy

Science fiction

Les aide-éducatrices

C’est la poule...

 

 

 

Témoignage :

Les Amis de la Santé :

une association qui lutte contre l’alcoolisme

 

Mardi 4 avril 2000, nous avons reçu en classe 2 personnes : A. Usureau et J. Clémot, qui nous ont parlé des boissons alcoolisées et qui nous ont expliqué que l’alcool est dangereux pour la santé.

Ces messieurs sont des anciens alcooliques qui font partie de l’association des Amis de la Santé.

Ils nous ont expliqué qu’on boit de l’alcool parce qu’on voit d’autres en boire, alors ça nous donne envie d’y goûter.

Ils nous ont raconté leur vie : quand ils se levaient le matin, ils tremblaient parce qu’ils n’avaient pas bu leur verre de vin...

On a regardé une cassette sur l’alcool : un monsieur était saoûl : il voyait trouble et ne savait plus ce qu’il faisait (quand il est sorti du bar, il a donné trop d’argent : 200F pour payer 50F) ; il est parti en voiture et il a eu un accident. Rendu à l’hôpital, un monsieur des Amis de la Santé lui a proposé de l’aider et il a arrêté de boire.

Ils nous ont expliqué que l’alcool c’est comme de la drogue : quand les gens boivent de l’alcool, l’alcool passe dans le sang et ils ne contrôlent plus rien dans leur cerveau, alors ils font n’importe quoi.

Si nous consommons trop d’alcool et que nous prenons la voiture, nous risquons d’avoir un accident. Ils nous ont dit qu’on ne doit pas prendre le volant quand on a plus de 0,5g d’alcool par litre de sang (car s’il y a les gendarmes, on souffle dans la ballon, et si on dépasse 0,5 g/l, ils nous retirent le permis) ; et que les femmes sont plus sensibles à l’alcool que les hommes.

Les deux messieurs que nous avons reçus ont arrêté de boire, car ils avaient trop abusé, et parce qu’ils se sont rendus compte qu’ils faisaient une bêtise. Maintenant, ils ne boivent plus du tout, car s’ils prennent encore, même un petit verre, ils auront envie de recommencer à boire.

 

Anthony, Charles, Charline, David, Désiré, Ioana, Ludivine L., Ludivine N., Maxime B., Rodolphe, CE2-CM2.

RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES

LE CROSS

                        wpe5.jpg (21587 octets)

 

Le samedi 12 février, à Montrevault, il y avait un cross sur la piste du Collège.

 

Au cross, il y avait Saint-Pierre Montlimart, Montrevault et nous. On y est allé avec le car de la commune, accompagnés de Didier Naud et Ghislaine Banville, des parents de nos copains et copines.

Il y avait 5 courses : les CP devaient parcourir 1.000 m, les CE1 : 1.250 m, les CE2 : 1.450 m, les CM1 : 1.650 m et les CM2 : 1.800 m.

Au premier tour, on devait courir ensemble puis les animateurs nous laissaient courir à notre vitesse. Il y avait une petite montée et une descente dans les gravillons qui étaient durs et quelques virages difficiles à prendre. Si il y avait quelqu’un qui avait des difficultés, les enseignants ou les accompagnateurs venaient l’encourager en courant avec lui.

Rodolphe, CM2 :" Au premier tour on courait tous ensemble à la même vitesse, avec un enseignant, au deuxième tour on courait seul à notre vitesse, au troisième tour je commençais à être fatigué, au quatrième tour ça allait un peu mieux et au cinquième tour j’ai commencé à accélérer."

Les récompenses étaient distribuées aux 2 premières filles et aux 2 premiers garçons. Dans notre école, il y a eu 3 gagnantes : Marina Rousseau, qui est arrivée 1ère des CE1, Anaïs Banville qui est arrivée 2ème des CE1 et Jody Chapron qui est arrivée 1ère des CE2.

Après la course, nous recevions des cartes pour aller chercher un goûter : c’était du chocolat chaud et du gâteau. Puis, on a fait 2 photos : ceux qui avaient eu une médaille, et, toute l’école. Ensuite, le car a emmené les CP-CE1-CE2, et pendant ce temps, on a joué à "1,2,3 soleil" et à "l’épervier". On a aussi vu les anciens CM2 de notre école.

Les supporters nous ont bien encouragés, mais on ne sait pas combien on est arrivé.

Certains concurrents trichaient car ils nous poussaient et certains supporters nous crachaient dessus et nous faisaient des croche-pieds. C’était tout de même une belle matinée.

 

Sylvain, Ludivine N., Flore, Maxime B., Steven, Quentin, CM1-CM2.

 

RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES

 

Les aventures de DIPSY

 

1- DIPSY le petit dauphin, habite dans une grotte au fond de l’océan avec sa maman DAUPHINE

wpeF.jpg (9290 octets)

 

2- Un jour, PICKY le papa de DIPSY revient d’une mission spéciale.

Il était parti chasser les requins de son territoire.

Ses amis les crabes, l’ont aidé en pinçant le nez de ces envahisseurs, qui sont repartis bien vite chez eux en hurlant avec le nez tout rouge.

DIPSY est très fier de son papa, et lui fait un gros câlin.

                                                            wpe10.jpg (8999 octets)

 

3- Ce matin, la famille MALADROIT a décidé d’aller faire une promenade en canoë sur l’océan.

Tout à coup, le papa en voulant couper le pain, a percé le bateau qui s’est mis à couler.

DIPSY a entendu les cris de la famille MALADROIT. Il est vite arrivé pour secourir tout le monde.

Le dauphin leur a fait signe de monter sur son dos et il les a ramenés sur le sable.

Pour le remercier, DIPSY a eu droit à plein de bisous.

wpe5.jpg (8999 octets)

 

 

4- Une semaine plus tard, la famille MALADROIT revient voir DIPSY. Ils se sont équipés pour la plongée.

Le petit dauphin les emmène voir sa grotte et leur présente ses parents.

Puis ils continuent leur visite dans les grands fonds de l’océan.

Là, ils découvrent l’épave d’un bateau de pirates.

Vont-ils oser y entrer ?

                                                                wpe6.jpg (8957 octets)

DIPSY entre le premier dans l’épave. La famille MALADROIT le suit. Ils ont très peur.

Dans la cabine du capitaine, ils trouvent un coffre en mauvais état. Il est recouvert d’algues, de coquillages et de sable.

Vont-ils réussir à l’ouvrir ?

MAX, le fils MALADROIT, se retourne et aperçoit une clé dans le corps d’un squelette, qui l’avait avalée avant le naufrage.

Le coffre est remonté à la surface.

Madame MALADROIT l’ouvre et découvre une carte au trésor.wpe11.jpg (12818 octets)

6- Le trésor est caché sur l’Ile aux Pirates.

Immédiatement, la famille MALADROIT saute dans son bateau et fonce droit devant. DIPSY les suit.

Ils vont si vite que la carte tombe à l’eau.

Heureusement, le dauphin la rattrape et leur redonne.

Arrivés sur l’Ile, ils commencent leur recherche. Mais ils ne sont pas les seuls. Des pirates sont arrivés avant eux et les espionnent.

                                                        wpe12.jpg (13476 octets)

7- La famille MALADROIT avance avec prudence.

Les pirates, perchés sur un palmier pour les observer, glissent et tombent sur un bouton qui déclenche l’ouverture d’une trappe dans l’océan.

DIPSY s’approche de la cachette où se trouve le fameux trésor.

La famille MALADROIT aperçoit le dauphin, court très vite vers le bateau, pour se sauver avant que les pirates reprennent connaissance.

wpe13.jpg (9813 octets)

8- Ils arrivent sur la plage. La famille MALADROIT essaie d’ouvrir le coffre pendant que DIPSY attrape des poissons avec Max. Mais pour ouvrir le trésor ils doivent déchiffrer le code secret écrit sur le couvercle : <<értosr troemn oti ! >> A vous de nous aider à retrouver ce code qui nous permettra de continuer l’histoire. La réponse à la prochaine aventure.

 

Monsieur MALADROIT déchiffre le code qui est :

« Trésor montre-toi! »

Le coffre s’ouvre, et ils découvrent une coupe magique.

Madame MALADROIT frotte pour la nettoyer.

Un génie apparaît. Il leur demande deux voeux.

Ils souhaitent que DIPSY et sa famille deviennent humains, et qu’ils vivent tous ensemble dans un château avec leur trésor.

FIN

 

La classe de CP-CE1-CE2

 

RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES

 

                                                                               

wpe6.jpg (15156 octets)

wpeA.jpg (14359 octets)

wpe7.jpg (10149 octets)

wpe14.jpg (16261 octets)

Au 10ème millénaire dans l’espace, les hommes ne sont plus ce qu’ils étaient.

Staktic a trois ans; il est timide, très mignon, gentil, intelligent et il est né avec la peau bleue. Son pire ennemi est Luflo qui a quatre ans; il est drôle, idiot, méchant; c’est un punk; il est rouge et surtout petit.

Staktic est nouveau dans le quartier et il n’a aucun ami car il est bleu.

Luflo ne supporte pas la présence d’un bleu sur son territoire. Mais tout le monde n’aime pas Luflo; en particulier la bande des rongeurs qui n’arrête pas de l’embêter.

 

Un jour, Luflo et ses copains allèrent jouer au terrain de jeux et se firent attaquer par la bande des rongeurs qui attrapa Luflo, l’emmena dans la décharge et l’enferma dans leur cabane en bois, le laissant toute la nuit tout seul.

Le lendemain, toute la ville était à la recherche de Luflo; même Staktic qui alla chercher dans la décharge. Quand il arriva, il entendit des ronflements provenant d’une cabane en bois. Il l’ouvrit et trouva Luflo allongé dans le froid, inconscient.

Staktic le porta et l’emmena à l’hôpital le plus proche.

Une fois réveillé, Luflo s’excusa d’avoir été aussi méchant avec Staktic et le remercia de l’avoir sauvé.

 

Depuis ce jour, ils ne se quittent plus et se défendent l’un comme l’autre.

Grâce à cette histoire, Luflo a compris qu’il ne fallait pas être raciste.

Anthony, Charles, Charline, Flore, Maxime R., CM2.

  wpe15.jpg (20269 octets)

wpeB.jpg (9072 octets)

 

 

Sur Terre en 3025, Phil, un adolescent américain, pense venir d’une autre planète. Il se rend souvent dans sa cabane en bois, perchée dans un arbre.

wpe16.jpg (17874 octets)

Un jour, deux gentils extraterrestres vinrent le prévenir qu’un nouvel arrivant s’était écrasé sur la planète. Il s’appelait Xiz; il était connu par les extraterrestres pour sa cruauté.

Xiz se transforma en vieil homme dans un fauteuil roulant. Phil proposa à la vieille personne de la ramener chez elle. Cinq minutes plus tard, Phil se retrouva face à un vaisseau spatial transformé en maison. La vieille personne lui proposa de boire un jus d’orange; Phil accepta et entra. La porte se referma derrière lui et une cage lui tomba dessus. Xiz reprit son apparence normale et expliqua à Phil qu’il avait besoin d’un spécimen de chaque planète.

Heureusement, les gentils extraterrestres vinrent à son secours et sauvèrent même les autres extraterrestres qui étaient capturés. Phil découvrit un passage interdimentionnel dans le vaisseau de Xiz pour renvoyer les extraterrestres sur leurs planètes.

 

Morale: Phil avait eu si peur qu’il comprit qu’il ne fallait pas aller avec les inconnus.

 

Désiré, Ludivine L., Ludivine N., Maxime B., Rodolphe, CM2.

wpeC.jpg (17819 octets)wpeD.jpg (18741 octets)

wpe17.jpg (5729 octets)

 

 

Le travail de Christelle :

 

Tous les mardi matins après la récréation, nous les CE2, nous allons faire du théâtre avec Christelle, de 11 heures à midi.

Nous sommes en 3 groupes de 3 :

- Andréa, Ioana et Valentin font une scène sur les fantômes et les vampires,

- David, Erwan et Sophie font une scène sur les animaux,

- Anaïs, Coraline et Jody font une scène dans un bateau.

Nous écrivons la pièce. Il faut expliquer :

- où ça se passe ( = le décor )

- la situation ( = le problème )

- les 9 personnages ( leurs noms, leurs costumes).

Il faut aussi écrire les dialogues.

Christelle nous aide quand on coince ou pour corriger.

 

 

David, Ioana et Valentin, CE2.

 

Le mardi soir, la classe de CE2 vient faire des sciences avec Christelle.

On apprend la vie des animaux : comment ils chassent, leurs proies, leur vie. Par exemple : comment chasse l’araignée ? Elle tisse sa toile et elle attend que sa proie se coince dedans. Ensuite, elle va sur sa toile la prendre.

On apprend aussi les cinq sens qui sont : la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher et le goût.

Voilà comment se passe notre fin de journée le mardi. Salut.

 

 

Erwan et Sophie, CE2.

 

Le travail d’Élodie :

 

Tous les lundi matins, après la récréation (de 11H à midi), nous les CM1 : Alexandre, Caroline, Mélissa C., Mélissa G., Quentinet Sylvain, nous allons en Anglais dans la classe d’Élodie. C’est elle qui nous apprend l’Anglais.

Nous regardons souvent la cassette d’Anglais à la télévision. Puis on parle de ce qu’on a entendu. Élodie nous pose des questions en Anglais et nous devons lui répondre.

On a appris : les couleurs, les chiffres de 1 à 20, quelques animaux, comment on dit bonjour, au revoir, merci, comment on se présente et aussi des chansons...

On fait des exercices à l’oral. Quelquefois, Élodie nous donne des devoirs à faire à la maison, et, un jour, on a fait 2 contrôles : c’était un peu dur.

 

 

Les CM1.

 

Nous faisons de l’art plastique le lundi après-midi, après la récréation.

Nous faisons cela avec Élodie.

Nous avons fait des portraits, des médailles, des bonhommes en papier.

Pour la fête des parents, nous avons fabriqué des cadres.

Élodie est très gentille.

Nous adorons faire de l’art plastique.

 

Les CE1.

RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES

 

 

C’est la poule...

 

C’est la poule blanche

qui pond sur la branche.

C’est la poule noire

qui pond dans la Loire.

C’est la poule grise

qui pond sur l’église.

C’est la poule bleue

qui pond quand il pleut.wpe18.jpg (7007 octets)

C’est la poule rouge

qui pond quand elle bouge.

C’est la poule jaune

qui pond sur un trône.

C’est la poule violette

qui pond sur la tête.

C’est la poule verte

qui pond sur la f’nêtre.

C’est la poule orange

qui pond dans la grange.

C’est la poule rose

qui pond sur la rose.

C’est la poule marron

qui pond sur le pont.

 

Les élèves de maternelle

 RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES

 

 

Sommaire numéro 2 :

Ca s'est passé au Fuilet... Des échos de la fête des potiers

Tuile

Le Vendée Globe

Portrait d'une sorcière

 

wpe15.jpg (18682 octets)

 

Samedi 9 et dimanche 10 septembre, il y avait une fête foraine au Fuilet.

Il y avait des manèges : une chenille avec des voitures attachées, des autos tamponneuses ; il y avait aussi 3 pêches à la ligne (1 avec des canards, 1 avec des grenouilles et 1 avec des paquets) et du tir à la carabine...

C’était aussi la fête des potiers : ils fabriquaient des pots et même un, très très haut.

Samedi soir, il y avait 4 cracheurs de feu (c’était des jeunes du Foyer) qui faisaient tourner des bâtons, avec du feu aux deux bouts ; et ils les lançaient aussi. Après, il y a eu un feu d’artifice.

La classe de CP– CE1.

 

wpe13.jpg (21494 octets)

RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES

wpe16.jpg (3329 octets) 

Il était une fois une petite grenouille orange qu’on appelait Tuile. wpe17.jpg (4189 octets)

 

Elle était perdue et voulait retourner chez elle à la Barbotine.

Mais les voitures roulent vite et notre grenouille doit traverser la route.

En attendant elle saute sur le trottoir pour chercher un passage.

Elle rencontre Creusette la taupe.

- Bonjour, Creusette dit Tuile.

- Bonjour Tuile! répond Creusette.

- Est-ce que tu pourrais m’aider? demande Tuile. Je ne peux pas traverser parce qu’il y a trop de voitures.

- Oui, je peux creuser un tunnel sous la route.

Alors la taupe commence à creuser le tunnel.

Avec ses pattes de devant elle creuse, et avec ses pattes de derrière elle enlève la terre.

wpe18.jpg (22246 octets)

Tuile suit Creusette pour ne pas se perdre. En chemin elles croisent deux vers de terre.

-Bonjour, les vers de terre! Comment vous vous appelez ?

-Bonjour! Qu’est-ce que vous faites? demandent les vers.

-Je creuse un tunnel pour que Tuile traverse la route pour aller à la Barbotine.

Vous pouvez vous pousser un petit peu s’il vous plait ?

 

Les vers de terre se poussent pour laisser passer Creusette et Tuile.

 

La taupe continue de creuser et la grenouille continue de la suivre.

De l’autre côté de la route Creusette creuse vers le haut pour sortir de la terre.

Le tunnel est terminé. La taupe et la grenouille sortent respirer sur l’herbe.

Tuile est fatiguée et sale. En six sauts de grenouille Tuile se retrouve dans l’eau de la Barbotine pour se laver.

Puis elle retourne voir Creusette pour la remercier et lui dire au revoir.

La taupe va sous la terre dans sa maison et Tuile retourne dans l’eau nager avec ses copines .

 

Les élèves de maternelle

RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES

 

wpe19.jpg (12769 octets)

 

 

Le Vendée Globe est une course de voiliers autour du monde en solitaire et sans assistance. Il y avait 24 skippers au départ sur des monocoques (un monocoque est un bateau à une coque ; s’il en avait deux ce serait un catamaran et trois, un trimaran). Ils font 60 pieds de long (environ 18 mètres). Ils devaient partir des Sables d’ Olonne, le 5 novembre mais à cause de la tempête ils sont partis le jeudi 9 novembre. Avec la classe , nous suivons Catherine Chabaud qui navigue à bord du Whirlpool. C’est son deuxième tour du Monde en solitaire. Avec cette course, elle conjugue ses deux passions : le journalisme et la voile.

En classe, nous travaillons à partir du Vendée Globe.

En géographie nous avons étudié :

- les océans

- les pays que les concurrents croisent

- nous plaçons régulièrement Catherine sur la planisphère. Nous avons donc dû apprendre ce qu’est la longitude et la latitude.

En français on a lu des articles de journaux

En technologie on a construit des bateaux (on les faits chez nous et on les améliore à l’école) .

En math on a fait des calculs sur les longueurs et les vitesses .

 

Dernière minute:

Le 27 novembre, Catherine est troisième . Dans un mois tous les skippers fêteront Noël seuls .

wpe1A.jpg (12616 octets)

wpe27.jpg (13200 octets)

wpe28.jpg (11635 octets)

wpe26.jpg (9121 octets)

RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES

wpe1C.jpg (9304 octets)

 

 

Frisapla a des cheveux roux et frisés, elle a aussi une queue de cheval et un serre-tête violet.

Elle a les yeux bleus et des lunettes carrées, un nez avec une verrue, et un menton poilu.

Elle porte un pull blanc, un gilet sans manches noir à fleurs oranges, un jeans avec une ceinture, et des bottes.

 

Coralie, CE1.

 

wpe1F.jpg (16096 octets)

RETOUR AU SOMMAIRE DE PHOT'O MOMES