Ma B.D. sur le ténébrion

Cliquer sur l'image pour la lire 

bdelise.jpg (190256 octets)

Mattrois

Mattrois habitait sur une planète appelé Ziva-Trois. C'est sur Ziva-Trois qu'il apprit si bien a compter. Il habitait dans un petit village qui s'appelait Contnombre. il avait un animal: c'était un nombrosaure. Ca ressemble à un chien mais en beaucoup plus féroce. Mattrois est arrivé en France à cause du méchant Noncat car Mattrois et lui était les plus grands hommes de Ziva-Trois. Noncat a fait travailler beaucoup de gens pour construire une machine assez puissante pour envoyer Mattrois au plus loin de Ziva-Trois. Ca a marché et c'est comme ça que Mattrois est arrivé en France. Malheureusement Théo et Sandy vont tout faire pour construire une machine pour le renvoyer sur Ziva-Trois. Comme Mattrois était associé à Noncat, il connaissait tous les plans de la machine car il calculait combien il fallait de plaques d'acier, de vis... Il avait appris tous les plans et comme ils étaient devenus des héros (Théo, Sandy et Mattrois). Tout le monde les aida et avait envie qu'il soit heureux mais dans son village. Ils mirent quand même une touche à la Française (bleu, blanc, rouge). Le 23 juillet (le jour de l'anniversaire de Mattrois), il partit sur Ziva-Trois. Des larmes s'échappèrent de tous les yeux des villageois. Mattrois, lui aussi, laissa échapper une larme parce qu'il allait quitter tous ces amis, mais Sandy et Théo avaient intégré dans le propulseur un écran pour qu'ils communiquent entre eux. Sandy et Théo avaient appris à Mattrois comment ça marchait. En arrivant sur Ziva-Trois, il dit à Sandy et Théo qu'il était arrivé. Puis il partit voir ses amis, ses frères et soeurs, tout le monde et même Noncat. Il vécut heureux avec ses amis et Sandy et Théo.             

 

Je vais vous présenter Mattrois. Mattrois est un homme-monstre. On l'appelle Mattrois car il a 3 yeux, 6 bras (car 3 de chaque côté), 3 jambes, 3 pieds, 3 cheveux( 1 brun,1 blond et 1 roux), 3 oreilles, 3 bouches et 3 nez. En fait il s'appelle Mat car il est fort en maths et trois car il a toujours trois membres. Mattrois est un surnom, son vrai nom c'est Mathosarousamitaromit. Il a les yeux bleus et les lèvres noirs et les jambes violettes.

Tout le monde a peur de lui à cause de ses 3 grandes dents. Mais ses dents lui font archi mal. Il ne ferait même pas de mal à une mouche. Son seul ami est Théo un garçon très courageux. Tous les habitants ont peur de Mattrois et de Théo. Mais un jour, la petite sœur de Théo qui ne croyait rien de cette histoire. Alors elle demanda des précisions sur le monstre et comme ça faisait 1 an, 3 mois et 5 jours que son frère était parti elle demanda à sa mère de sortir les photos de Théo, là elle se mit à pleurer. Elle lui demanda aussi s’il était méchant et là la maman de Sandy en parla à cet copines du village qui en parlèrent à leurs maris. Un jour il allèrent s’excuser auprès de Théo et surtout auprès de Mattrois.

Maintenant Sandy était la star de la famille Tatour et aussi du village. Mattrois était maintenant le maître d’école et Théo était son associé. Tout était calme. Lorsque 10 ans après Gramma arriva…

Mais je vous raconterai son histoire une autre fois...

 

Les grands amis

Il était une fois 3 garçons et 2 filles qui étaient copains depuis des siècles. Ils avaient chacun 10 ans. Il y avait Laure, Elisa, Johann, Billy et Alban. Ils passaient la moitié du temps ensemble. Un jour, Alban envoya un mot dans le pot de colle qu'il donna à Johann, Johannn le mit dans le bouchon de son Blanco et comme Laure et Elisa étaient à côté, elles le lirent ensemble. Puis, elles l'envoyèrent à Billy. A la récréation, ils se retrouvèrent tous les 5 pour parler du papier. Sur le papier il y avait écrit:

Qu'est ce que vous faites pendant les vacances? Vous pourriez peut être venir au camping de  mon père on se baignera tous les jours.

 Tout le monde était d'accord. Pendant toute la journée ils parlaient de la piscine et du camping. Maintenant, il fallait demander aux parents. Tous les parents étaient d'accord à une condition: que leurs enfants leur envoient des cartes postales tous les jours. Le jour du départ tous les garçons étaient arrivés, il ne manquait plus que Laure et Elisa. Ils avaient rendez-vous a 12 h 00. Ouf les voila qui arrivent à 13 h 15 car elles ne trouvait plus la crème solaire et leurs maillots de bain. Ils pouvaient partir dans le 4 X 4 du papa à Alban. Dès qu'ils arrivèrent, ils se mirent en maillot de bain et sautèrent tous dans une des 10 piscines sauf que c'était la piscine de 1 à 4 ans alors ils avaient tous mal aux fesses et le papa d' Alban était mort de rire. Alors après et ils allaient à chaque fois voir les âges pour y aller.          

 

 

Le requin blanc

 

Pendant les vacances, un jour, j’ai été à la mer voir Isabelle, la sœur de ma maman. Il y avait aussi l’autre sœur de ma maman, Françoise. Au camping, il y avait des frites.

Donc après avoir mangé, nous avons été à la pêche aux moules. Nous avons été trop loin et le mer montait.

A un moment maman à dit :  « il faudrait mieux y aller ».

 Nous avions vu un petit trou où on pouvait passer mais un pêcheur nous a dit de passer par l’autre côté.

Avec ma maman, nous avons glissé sur les algues et maman a failli perdre les clés de la voiture.

Le soir, les papas ont fait 3 ou 4 magasins pour trouver des moules !!!

 Nous étions trempés au moins jusqu'à la taille.

Avant d’aller à la pêche aux moules, mon petit cousin voulait venir mais nous lui avions dit non.

Après quand nous avons été chercher les frites, ils pleuvait .

Dehors, il y avait des gens  qui aimaient l’orage et il criaient « youpi » .

Nous avons mangé nos moules frites sous la pluie(mais il y avait une bâche par dessus nous).

En plus,  j’ai perdu ma chaussure.

 

 

 

 

Une poésie que j’ai inventée :

 

Mon bébé

Mon bébé qui pleure et qui rit

Mon bébé qui mange tout et qui ne mange rien

Mon bébé qui essaie de parler jour et nuit

Mon bébé qui a de beau yeux

Mon bébé qui aime ses parents

Mon bébé qui aime les bateaux

Mon bébé que j’aime

 

Une histoire que j’ai inventée :

 

Il était une fois un prince qui s’appelait Titeuf et une princesse qui s’appelait Cendrillon.

Ils vivaient dans un château très beau et très luxueux. Cendrillon était enceinte de sept mois. Elle accoucha avant neuf mois. Elle eut donc des jumeaux, .c’était un garçon et une fille.

Le père était très content. Les enfants grandirent très vite. Un jour,  toute la famille royale partit en vacances. Leurs vacances passèrent très vite. Les enfants étaient pressés de revenir.

Mais .....

Pendant qu’ils rentraient, ils apprirent que le père de la reine était mort.

(suite une prochaine fois...)

 

 

Un poème sur la chèvre que j’aime bien :

 

    La chèvre

 

Ma bonne chèvre limousine,

Gentille bête à l’œil humain,

J’aime à te voir sur mon chemin

Loin de la gare et de l’usine

 

Toi que la barbe encapucine ,

Tu gambade comme un gamin,

Ma bonne chèvre limousinee,

Gentille bête a l’œil humain.

 

Je vais à la ferme voisine,

Mais je te jure que demain

Tu viendra croquer dans ma main

Du sucre et du sel de cuisine,

Ma bonne chèvre limousine.

 

 

                       Maurice Rollinat

 

 

mes chèvres Cerise, Riri, Fifi.