GRAND STANDIGNE

  

Un jour on démolira

ces beaux immeubles si modernes

on en cassera les carreaux

de plexiglas ou d'ultravitre

on démontera les fourneaux

construits à polytechnique

on sectionnera les antennes

collectives de tévision

on dévissera les ascenseurs

on anéantira les vide-ordures

on broiera les chauffoses

on pulvérisera les frigidons

quand ces immeubles vieilliront

du poids infini de la tristesse des choses

 

Raymond Queneau

 

 


LA NUIT

 

 

Elle replie soigneusement la couverture

qu'elle étendait aux quatre pôles de l’horizon

elle la roule avec lenteur et précision

pour qu'apparaissent le drap et les bleuissures

des grains qui vont mouiller routes et buissons

 

cette vieille femme qui porte un ballot de loques

c'est elle

elle attend l'autocar des nyctalopes

elle reviendra elle reviendra c'est sûr

étendre sur le sol sa ferme couverture

 

Raymond Queneau

 

 

Un enfant a dit

 

Un enfant a dit
je sais des poèmes
un enfant a dit
chsais des poésies


un enfant a dit
mon coeur est plein d'elles
un enfant a dit
par coeur ça suffit

un enfant a dit
ils en savent des choses
un enfant a dit
et tout par écrit


si lpoète pouvait
s'enfuir à tir-d'aile
les enfants voudraient
partir avec lui

 

Raymond Queneau

 

MARINE

Les poissons ont de si jolies têtes
qu'on est obligé de les déplacer fréquemment
à cause des ravages qu'ils font dans le cœur des méduses
Les cœurs de méduse ravagés vont s'échouer dans les ports
sous forme de pétroliers ou de charbonniers
Les méduses elles-mêmes ne sont jamais repêchées
un nouveau cœur leur pousse bien plus grand que le premier
bien plus beau et bien plus vert et bien plus dur
car les méduses ne veulent plus aimer les poissons aux nageoires coupantes et aux ouïes blanches
elles ne veulent plus aimer que le centre de gravité de chaque chose
dans le ciel et sur la terre
Les requins eux ne s'ennuient pas
avec de la toile à matelas
ils fabriquent de jolis draps
pour les noyés astucieux
qui sont accourus vers eux
en mâchant de la verveine
pour se parfumer les veines
non les requins ne s'ennuient pas
ils ont aussi de jolies têtes
pour ravager le cœur des méduses inquiètes

 

Raymond Queneau